Les entreprises

les plus durement touchées au 

Canada sont
toujours à

crise

!

des actions immédiates sont nécessaires

Nous traversons une période difficile, et nous savons que la sécurité et la santé des Canadiens sont une priorité absolue.

 

De nombreux secteurs ont été touchés par la COVID-19, mais pas autant que le nôtre. Les entreprises des secteurs du tourisme, des voyages, de l’hôtellerie, des arts, des festivals et des événements sont en crise pour une raison bien simple, c’est-à-dire que l’essentiel de nos activités consiste à rassembler les gens, en personne, et que cette activité est limitée par des mesures de santé publique depuis la mi-mars. En conséquence, des milliers de festivals, de concerts, de congrès, d’expériences touristiques autochtones, de foires, d’expositions et d’événements d’affaires et sportifs ont été annulés, laissant nos entreprises sans revenu au cours des six derniers mois.

 

Nous contribuons à empêcher la propagation de ce virus. Mais nos pertes de revenus et d’emplois sont stupéfiantes et, contrairement à presque tous les autres secteurs de l’économie, notre reprise n’est pas prévue avant l’été 2021.

 

Les mesures actuelles du gouvernement relatives à la COVID-19, qui soutiennent de façon générale les entreprises et l’emploi, sont adéquates pour la plupart, mais elles sont insuffisantes pour assurer la survie des entreprises les plus touchées. Nous félicitons le gouvernement pour les engagements qu’il a pris dans le discours du Trône, dans lequel il s’est engagé à soutenir les entreprises les plus durement touchées. Il est urgent de prendre des mesures pour prévenir des dommages structuraux profonds et irréversibles.

NOTRE DEMANDE

Nos industries ont besoin de soutien dans trois domaines clés :

1.

Augmentation
Des subventions salarialeS.

2.

Allègement
des coûts
fixes.

3.

Accès à des liquidités.

 
 

Coalition des entreprises les plus touchées

 Partenaires de la coalition 

 

© 2020 Coalition des entreprises les plus touchées